Parce qu’un Pays qui fait de tels fromages ne peut pas mourir…

En ces temps troublés et troublant, perturbés et perturbant, il pourrait être si simple de se laisser au fatalisme et au défaitisme. Mais à l’heure où notre « way of life » (mode de vie) fait quelques envieux à travers le monde, nos valeurs de Liberté, d’Egalité et de Fraternité restent le socle de la communauté républicaine que nos prédécesseurs ont bâtie ; dont nos enfants hériteront (à eux d’en faire bon usage en leur temps !).

Alors oui, je revendique mes droits, nos droits, de vivre en « Bon Français », ou plutôt en « Français du Bon (Goût) » !

La Liberté de fabriquer, affiner et proposer des bons fromages, des vrais fromages… ceux qui respectent le travail des hommes et des femmes, l’environnement naturel et la santé des gourmets et gourmands ! La Liberté de déguster, partager et savourer en famille, entre amis, entre gourmands la diversité fromagère, reflet de la grandeur de la France et de ses territoires !

L’Egalité face au « bonheur simple » d’une bonne baguette, d’un petit morceau de beurre, d’un « morceau choisi » de mon coup de cœur fromager du moment… accompagnés de la boisson-plaisir du moment ! Se nourrir est un besoin vital… Manger un plaisir qui n’a pas le droit de se raréfier…

La Fraternité indispensable à la pérennité d’une filière laitière et fromagère ! Pas de grands fromages, sans animaux « chouchoutés » par des éleveurs hors du commun… sans producteurs de fromages, « techniciens-funambules » entre saveurs gustatives et normes sanitaires… sans affineurs pointilleux, gardiens du temple du savoir-faire et des bonnes pratiques de la filière… sans marchands passionnés, relais indispensables à l’éduction des gourmets et gourmands, d’aujourd’hui et de demain !

Notre mode de vie donne des envies… Soyons fiers de nos envies et profitons des bonheurs qui nous sont offerts !

 

Romain Olivier


Retour